La Plicature Gastrique


  • 1- Qu'est-ce qu'une imbrication stomacale ?Open or Close

    plicature gastrique ou imbrication estomacal en TunisieL'imbrication gastrique est un tout nouveau type de chirurgie pour maigrir sans être qualifiable toutefois d'innovant. Il s'agit d'un traitement réversible qui se différencie d'autres interventions chirurgicales bariatriques parce qu'il ne nécessite pas d'implantation d'un corps étranger (un anneau/lapband par exemple) ni d'élimination de tissus stomacaux.

    Cette opération s'appelle également une "plicature gastrique", ou une "plicature laparoscopique de grande courbure", ou encore une "plicature gastrique verticale".

    Elle constitue un excellent choix pour les patients qui ne remplissent pas les conditions requises pour faire un bypass, un anneau ou une sleeve.

  • 2- Animation ExplicativeOpen or Close
  • 3- Vidéo de l'interventionOpen or Close
  • 4- Examens pour Plicature GastriqueOpen or Close

    Bilan Sanguin

    - Groupe sanguin.

    - Numération Formule sanguine.

    - Taux de prothrombine.

    - Urée Sérique.

    - Créatinine sérique.

    - Protidémie et électrophorèse des protides.

    - Glycémie à jeûne.

    - Ionogramme sanguin.

    - Cholestérol.

    - Triglycérides.

    - HDL, VLDL.

    - Transaminases: ASAT, ALAT.

    - Gamma-GT.

    - Phosphatases alcalines.

    - Cortisol urinaire de 24 heures.

    - Thyréostimuline, fT3, fT4.

    - FSH et LH pour le sexe féminin.


    Explorations Paracliniques

    - Endoscopie œsogastroduodénale.

    - Electrocardiogramme - Echographie Cardiaque.

    - Echographie Abdominale.

    - Enregistrement polysomnographique (si un syndrôme des apnées de sommeil est suspecté).

  • 5- Comment se déroule la Plicature GastriqueOpen or Close

    L'imbrication gastrique est une procédure laparoscopique (coelioscopique), qui est très simple et pourtant très efficace. Elle est moins invasive et plus courte que la sleeve et le bypass (l'opération dure entre 1 et 2 heures), tout en offrant d'aussi bons résultats.

    La plicature gastrique est une opération réversible qui implique seulement 5 ou 6 petites incisions dans l'abdomen (effectuées sous anesthésie).

    Un laparoscope (une tige en fibre optique pourvue d'une source de lumière et d'une caméra vidéo minuscule) et de longs instruments sont ensuite insérés via ces trous étroits. L'estomac est plié sur lui-même et cousu par de multiples sutures par le biais de ces instruments médicaux.

    Il n'y a pas de suppression d'une partie de l'estomac. Ce dernier est simplement recousu vers l'intérieur et des sutures sont utilisées pour réduire sa taille, tout comme un tailleur le ferait pour reprendre une robe ou une paire de pantalons.

    La paroi externe de l'estomac est repliée vers l'intérieur et des sutures sont posées la première fois. Ensuite, l'ensemble est encore repliée, puis suturée une seconde fois pour maintenir l'ensemble.

    Le repliage de l'estomac vers l'intérieur s'appelle l'imbrication. Faire tenir l'ensemble par des sutures s'appelle une plicature.

    Puisqu'il n'existe pas de ligne d'agrafage comme c'est le cas avec la sleeve, il y a nettement moins de risque de fuite ou de complications postopératoires (comme l'hémorragie interne, les infections).

  • 6- Avantages de la Plicature GastriqueOpen or Close

    - La perte de poids est bonne et précoce (mais les données restent peu nombreuses sur la quantité de kilos perdus en moyenne vu la nouveauté de cette technique chirurgicale). Les experts estiment que les patients perdent entre 40 et 70% de leur surcharge pondérale initiale au bout d'une année (notamment parce qu'ils ont moins faim et mangent moins).

    - Devrait théoriquement conduire à une forte baisse du taux de fuite post-opératoire puisque l'imbrication stomacale n'implique pas d'agrafrage, de résection/ablation ou d'enlèvement de tissu stomacal (comme la sleeve).

    - Plus de 75% des personnes souffrant de comorbidités liées à l'obésité (diabète, hypertension, hyperlipidémie, apnée du sommeil, douleurs articulaires aux genoux, etc.) obtiennent une bien meilleure qualité de vie.

    - Aucun dispositif synthétique (corps étranger) n'est implanté, ce qui rend envisageable cette opération pour les patients qui ne peuvent pas avoir un anneau (lapband) à cause d'infections chroniques ou d'érosions.

    - Ne provoque pas de malabsorption (trouble parfois provoqué le bypass, où le corps est incapable de traiter les nutriments consommés aussi efficacement qu'avant) ni de dumping syndrome. En effet, le système digestif reste intact, seule la taille de l'estomac est réduit.

    - La procédure est facilement réversible ou transformée en une autre si le besoin se fait sentir.

    - Tout comme pour l'anneau, la chirurgie est pratiquée en utilisant des techniques les moins invasives possibles (laparoscopiques), pour permettre aux patients de ne pas se faire hospitaliser pendant ne serait-ce qu'une seule nuit ET d'obtenir une récupération rapide.

  • 7- Inconvénients de la Plicature GastriqueOpen or Close

    - Technique chirurgicale très nouvelle alors les données sur les complications post-opératoires ou résultats à long terme restent relativement floues.

    - Non ajustable (tout comme le bypass et la sleeve).

    - Manque de clarté sur une stratégie de récupération acceptable après l'opération.

    - Puisque cette procédure reste nouvelle, le coût de plicature gastrique est couverte par très peu d'assurances maladie/mutuelles.

    - Les risques couramment associés à une procédure laparoscopique existent : hémorragie, infection, blessure d'un autre organe, le besoin de convertir à une procédure ouverte. Le risque de fuite à partir de la ligne de suture utilisée pour imbriquer/plier l'estomac est très faible mais existe. L'ensemble de ces soucis reste rare, et les complications majeures se produisent chez moins de 1% des patients opérés.

  • 8- ConclusuionOpen or Close

    Sur la base des résultats préliminaires, la plicature gastrique pour les personnes souffrant d'obésité sévère/morbide semble être une procédure sans danger et efficace. Le seul inconvénient notable qu'il pose semble être le manque de données à long terme (dû à sa grande nouveauté donc au faible nombre de patients opérés). Plusieurs essais cliniques sont en cours afin d'essayer de remédier à ce problème de manque de recul.

Haut de Page