La Coelioscopie


  • 1- DéfinitionOpen or Close

    La coelioscopie (ou laparoscopie) est une technique chirurgicale mini invasive pratiquée au niveau de l'abdomen. Cette technique est rendue possible par l'utilisation d'une petite caméra (appelée « coelioscope ») et d'instruments de chirurgie adaptés, introduits dans l'abdomen à travers de petites incisions. L'intervention est pratiquée sous anesthésie générale.

    La coelioscopie peut être pratiquée :

    - à visée diagnostique : coelioscopie diagnostique.

    - à visée opératoire : coelioscopie opératoire.

  • 2- Contre indicationsOpen or Close

    Les contre indications à la coelioscopie sont rares :

    - Mauvais état général du patient contre indiquant l'anesthésie générale (insuffisance respiratoire, insuffisance cardiaque).

    - Jeune âge du patient.

  • 3- Comment se déroule une coelioscopie ?Open or Close

    L'intervention est réalisée sous anesthésie générale. Elle est pratiquée par un chirurgien.

    - Désinfection de la paroi abdominale, des cuisses et des organes génitaux externes.

    - Installation de champs stériles.

    - Pose d'une sonde urinaire.

    - Insufflation de gaz carbonique (CO2) dans la cavité abdominale à l'aide d'une petite aiguille, sous contrôle de la pression, du débit et du volume insufflés (création d'un pneumopéritoine). L'insufflation de gaz permet de gonfler la cavité abdominale créant ainsi un espace libre entre la paroi et les organes intra abdominaux.

    - Introduction d'un trocart de 10 mm de diamètre à travers une incision cutanée au niveau du nombril.

    - Introduction de l'optique à travers ce trocart, l'optique étant relié à une source de lumière et à un écran moniteur permettant la visualisation de la cavité abdominale durant toute l'intervention.

    - Introduction de 2 ou 3 trocarts supplémentaires à travers de petites incisions cutanées de 5 mm, placées dans la partie la plus basse possible de l'abdomen, sous contrôle de la vue.

    - Introduction des instruments chirurgicaux à travers ces trocarts.

    - Exploration de la cavité abdomino-pelvienne.

    - Réalisation de l'intervention proprement dite (ex : kystectomie, salpingectomie, annexectomie, hystérectomie etc.).

    - Extraction des pièces opératoires, par voie naturelle ou par un petit agrandissement de l'incision pelvienne centrale (2 à 3 cm, en fonction de la taille de la pièce opératoire).

    - Vérification de la cavité abdominale.

    - Extraction de tous les instruments et des trocarts.

    - Exsufflation.

    - Fermeture cutanée par des fils ou par des agrafes.

  • 4- AvantagesOpen or Close

    La coelio-chirurgie présente de nombreux avantages par rapport à la chirurgie classique « à ventre ouvert » :

    - Diminution de la douleur post opératoire.

    - Diminution du risque infectieux.

    - Diminution du risque d'éventration.

    - Diminution de la taille des cicatrices (avantage esthétique).

    - Diminution de la durée d'hospitalisation.

    - Diminution de la durée de l'arrêt de travail.

  • 5- InconvénientsOpen or Close

    Comme chaque intervention chirurgicale, la coelioscopie comporte certains risques. Ces risques sont rares. Plus l'intervention est compliquée, plus elle comporte des risques potentiels.

    - Risque d'hémorragie, survenant pendant l'intervention ou en post-opératoire.

    - Risque de perforation intestinale, urinaire ou vasculaire.

    - Risque d'infection urinaire, d'une infection du site opératoire ou d'une infection nosocomiale.

    - Risques liés à l'anesthésie : allergie, infection…

    - Risque d'une laparoconversion (passer d'une coelioscopie en laparotomie en cours d'intervention, avec une cicatrice classique en ouvrant le ventre).

    - Douleur post opératoire, et en particulier au niveau des épaules, du fait de la remontée du gaz en cours de l'intervention.

    - Risque de ré intervention en cas de survenue d'une complication.

    - Phlébite, embolie pulmonaire, emphysème sous cutané.

    - Embolie gazeuse liée à une insufflation accidentelle directe de gaz dans un vaisseau sanguin.

    - Comme toute intervention, une coelioscopie peut comporter exceptionnellement un risque de séquelles graves voir un risque vital.

Haut de Page